III - MONNAIE ROMAINE (SESTERCE) - LE BOURG

Une pièce de monnaie romaine (un sesterce) a été découverte par M. Texier dans le bourg de Linards en 1966.

Elle a été déchiffrée daprès photographie en 1997 par M. Jean Perrier, secrétaire de la Société Historique et Archéologique du Limousin:
IMP.CAES.M.AVREL.ANTONINVS AVG. P. M., buste de Marc-Aurèle à droite TR P IMP. II COS.  I I I , guerrier marchant à droite tenant une lance de la main droite et un bouclier de la gauche, entre les lettres S et C Sesterce de Marc-Aurèle, frappé en 164-165. Poids 25 grammes.

MONNAIE ROMAINE DU II° SIÈCLE AP. J.C.

· Sesterce : petite monnaie d'abord d'argent puis à partir de l'an 43 de bronze. C'est la plus usuelle chez les Romains.
· Marc-Aurèle : (121 à 180), régna de 161 à 180. Marc-Aurèle fut un homme détat assez médiocre mais, par sa valeur morale personnelle, il a représenté en quelque sorte la "philosophie assise sur le trône ".
· Monnaie et propagande : moyen de paiement, la monnaie diffusait aussi le portrait de l'empereur, signe de souveraineté. La monnaie transmettait les mots d'ordre politique et l'idéologie du moment.

Marc-Aurèle adopta la longue barbe des philosophes, symbole de ses convictions stoïques.
Le guerrier rappelle la politique militaire de défense et d'accroissement de l'Empire. Quand la pièce fut créée l'armée romaine combattait les Parthes en Syrie.
On attribue à cet empereur 1220 types de monnaies.



Retour au sommaire de l'exposition de 1997