Bibliothèque Municipale de Limoges (Médiathèque Francophone)


DICTIONNAIRE HISTORIQUE DE LA Hte VIENNE A. LECLERC BML 944.666

Linards avait une prévôté dont la fête patronale était la Nativité de la Ste Vierge, jadis St Martin. C'est l'abbé de Solignac qui en nommait les titulaires. Les prévôts qui nous sont connus sont Jean Constant, prêtre docteur en théologie et curé de Ste Félicité de Limoges, le 28 novembre 1706, Antoine de Léonard de Fressanges docteur de Sorbonne, curé de St Michel des Lions le 12 janvier 1772, Dom Courtin en 1789.
La cure de Linards dépendait de St Léonard qui y nommait les titulaires comme on le voit par titres depuis 1586 jusqu'à la Révolution.
Les curés qui nous sont connus sont Léonard Peyraud qui résignait en 1587, N Rinavier, ancien curé mourut en septembre 1763, N Marc nommé en 1751 mourut en juin 1780, Jacques Gay de Vernon nommé en 1780, Jean Baptiste Michel Fray-Fournier nommé en 1806, Jean Baptiste Fougères le 1er septembre 1810, Jean Marie Lavialle le 3 juin 1837, François Xavier Chaput en 1840, François Battu en 1848, Joseph Charbonnièras en 1858, André Chabaudie en 1883, Auguste Guilhem en 1891, Léon Delhoume e, 1895, Jean Guittard en 1910.
Il y  avait dans l'église de Linards une vicairie fondée le 9 novembre 1465 par Jacques de Lajaumont, chavalier; les titulaires en furent nommés par les héritiers de son frère.
Le 24 mai 1433, Aymeric de Gain chevalier seigneur de Linards et Luce d'Estreyneyre sa femme fondèrent une vicairie qu'on appelait du Bouey. Le prévôt de Linards la conférait aux titulaires nommés par le seigneur du lieu. C'était Foucaud de Gain écuyer en 1560, N Chevalier de l'ordre du roi, seigneur de Plaigne et Neuville en Périgord, 1573. Hélie de Gain, 1612. François-Charles seigneur de Congoussat, 1696, 1699. Charles, chevalier avec Anne de Peryy sa femme 1726, 1741, 1760.



Retour au sommaire


Free Web Hosting